Citation n° 3935 : Cheikh Ahmed Tidiane Sy , 21ième siècle, Islam, Soufisme

SI LA PRIERE CESSE D’ETRE SACCRALISATION DE NOS ACTES QUOTIENS MALHEUR EN CEUX QUI PAR IGNORANCE EN DEVIENNENT LES VICTMES CAR LA PRIERE EST A L’AME CE QUE L’ENGRAIS EST A LA SURFACE DU SOL OU IL L’AMELIORE OU IL L’ECRASE : C’EST UNE QUESTION DE DOSAGE, UNE QUESTION SURTOUT D’EDUCATION MYSTIQUE

Citation n° 3935 :  Cheikh Ahmed Tidiane Sy , 21ième siècle, Islam, Soufisme

Source : conférence DOUIRBEL 1962
Ajouté par Non identifié

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*